CR de l'AG ACA 20 janvier 2007

______________________________
agents et citoyens actionnaires
d’ EDF et GDF        pour le service public
__________________________________                                          
Boite postale 2416 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
69219 Lyon Cedex www.aca-edfgdf.org


Compte rendu de l'Assemblée Générale de l'Association du 20 janvier 2007 à Lyon-Villeurbanne


1-Rapport d’activité (depuis la dernière AG de octobre 2005)

Le rapport d'activité est présenté par le Président selon  le texte envoyé, avec divers compléments puis il est mis en discussion.

Une discussion très fournie a lieu ensuite, marquée par l'intervention de la quasi totalité des participant(e)s.

Il en ressort une grande satisfaction exprimée par les adhérents sur l'existence et l'activité de l'association au cours de sa première année d'existence qui peut être résumée par «si ACA n'existait pas qui aurait dit ce qu'elle a dit? qui aurait avancé ses analyses et propositions alternatives?: personne!».

Le débat aborde les différentes étapes qui viennent d'être vécues successivement à un rythme soutenu, avec le passage de la mise en bourse de GDF à celle d'EDF, la création et la vie du site ACA qui est un grand pas en avant dans notre existence, puis le vécu par ACA des deux premières AG d'actionnaires et l'apprentissage qu'il a fallu faire de celles-ci pour être présents au mieux, puis le lancement du projet incroyable Suez-GDF et ses différentes étapes, puis la loi Energie avec le vote de la privatisation de GDF et de la fin des tarifs réglementés au 1er juillet, tout ceci avec toujours des prises de position, communiqués et infos aux adhérents, mises à jour du site à réaliser. Ceci a été conduit à chaque étape, en dépit de la charge que cela représente pour des animateurs bénévoles ayant beaucoup d'autres responsabilités.

Sur le fond, le débat confirme que ACA a clairement choisi son camp entre les deux mondes qui s'affrontent: le monde de l'intérêt général et du service public en faveur des usagers que nous opposons au monde de la logique financière, de la financiarisation, et du profit boursier pour EDF et GDF, avec un soi-disant marché de l'électricité et du gaz qui ne sont que des bourses où règnent les actions et la spéculation d'un tout petit nombre de firmes qui ont ensemble intérêt à de prix élevés aux dépens des usagers.

Cette question des prix va concerner désormais tous les consommateurs au 1er juillet si la loi votée n'est pas remise en cause. ACA doit s'en saisir aussi très fortement car elle a été un peu masquée par les actions relatives au projet Suez-GDF. Déjà nous avions fait une démarche en direction des associations de consommateurs: le débat a permis de mieux situer où en sont les unes et les autres et ce qu'il est possible de faire ou non. Les maires et autre élus,leurs associations, les marchands de biens et agences immobilières seront aussi concernés

Plusieurs développement portent sur notre présence lors des AG d'actionnaires d'EDF et GDF et la nécessité de se donner les moyens d'y être fortement présents en utilisant toutes les possibilités.

ACA a-t-il connu une baisse dans la continuité de sa présence en fin novembre-début décembre lorsque les médias ont donné la parole à Mme Neuville sur Suez-GDF? Pas du tout, selon l'avis de  presque tous les participants, du moins du point de vue des prises de position, communiqués à la presse et infos aux adhérents et contacts. Au contraire, beaucoup de choses ont été faites que les autres associations actionnaires EDF-GDF n'ont pas faites. Cependant, des membres du bureau font remarquer que la plupart des médias ont toujours fait le choix de donner la parole à cette personne habituée des cénacles boursiers et conseils d'administration de sociétés cotées, qui siège ici et là, parfois dans les camps opposés,  qui défend des intérêts très éloignés des nôtres, et dont les propos sont repris, car parfois ils alimentent les manoeuvres boursières, voire la spéculation et en tout cas les intérêts de certains puissants. Difficile d'accepter de mesurer l'activité d'ACA à l'aune de la reprise des déclarations de cette personne. Surtout si nous prenons en compte la réalité concrète d'ACA à savoir que nous ne pouvons demander à un de  nos  militant(e)s parisiens de devenir le/la porte-parole national public parisien disposant de beaucoup de  temps, porte parole dont nous avons besoin pour tenter de percer auprès des médias car ils/elles ne disposent d'aucune couverture de mandat syndical ou politique et ils/elles seraient immédiatement écartés de leurs responsabilités en entreprise ou ailleurs. Malgré tous les dévouements, ce n'est malheureusement pas depuis Lyon que nous pourrons faire contre feu à Mme Neuville dans les médias, si tant est que cela soit possible.

Rechercher un(e) tel porte-parole est un point très important de notre bilan d'activité de première année à retenir pour la suite. Nous devons nous en préoccuper par une exploration ad'hoc.


A l'issue de ce débat le rapport d'activité est mis aux voix:

Il est adopté à l'unanimité moins 1 abstention


2. Rapport d'orientation:


Le rapport d'orientation est présenté par le Président  selon  le texte envoyé, avec divers compléments, puis il est mis en discussion.

Les différents points abordés dans le débat précédent sont repris dans la discussion en leur donnant un sens de propositions et orientations à mettre en oeuvre pour l'année qui vient.

Tout en maintenant fermement l'activité contre le projet Suez-GDF qui est loin d'être en enterré ( en mettant en avant le projet de pôle public EDF-GDF), il est décidé de donner plus d'ampleur à notre activité contre la fin des tarifs réglementés au 1er juillet 2007 et la question des prix de l'électricité et du gaz, cela par tous nos moyens propres et aussi en nous engageant dans la campagne unitaire qui est en gestation à l'initiative du mouvement Attac avec d'autres associations, syndicats et organisations.

Il est également décidé de profiter de la période électorale pour interpeller les candidats (aux présidentielles et aux législatives) sur toutes nos positions et propositions (notamment contre le projet Suez-GDF et la fin des tarifs déréglementés). D'une part des questions et d'autre part un document «de campagne» résumant, en face, nos positions

Notre intervention lors des AG d'actionnaires de EDF et GDF sera renforcée. En particulier en organisant si possible le transport collectif d'adhérents à Paris à cette occasion.

Une précision sera proposée à la plateforme fondatrice d'ACA lors de notre prochaine AG à propos de notre proposition de pôle EDF-GDF; à savoir préciser «100%» public, ce qui était dans notre esprit initial et mérite d'être fixé clairement. Ceci après un petit rapport introductif et un débat.

Est approuvée la décision du bureau de préparer une riposte juridique à la fusion Suez-GDF en tant qu'actionnaires, si elle était nécessaire; suites à évaluer par le CA et le bureau en fonction de l'évolution de ce projet: restons vigilants.

Est adoptée une recommandation demandant que le bureau, en plus de ses réunions téléphoniques comme actuellement, s'organise des réunions internet plus formelles et que soit organisée une réunion trimestrielle du CA par internet (par exemple 3 par an sur quelques jours de questions/réponses). Ceci en plus des réunions qui auront lieu à Paris lors de chaque AG des entreprises.


Le rapport d'orientation est mis aux voix. Il est adopté à l'unanimité.


3.Rapport financier


Le rapport financier écrit est présenté oralement par le trésorier pour l'exercice passé et pour le prévisionnel de l'année suivante. ACA est encore une petite association et cela s'explique. En dépit des charges importantes de chacun, il importe de relancer fermement les adhésions et le renouvellement des cotisations. La situation  financière de l'exercice précédent est saine mais ceci est du au fait qu'a été appliquée une règle drastique: tous les remboursements de frais de transport même partagés n'ont pas été effectués.

Après débat, le rapport financier 2005/2006 est mis aux voix. Le quitus financier est voté à l'unanimité. Le budget prévisionnel pour 2006/20007 est adopté ensuite par vote à l'unanimité.

Par vote, est adopté la décision de donner mandat au CA de prendre les décisions nécessaires de remboursement de frais des transport tout en restant dans un équilibre des comptes de l'association.


4. Elections du CA


En vertu de l'article 8 des statuts qui prévoit que les administrateurs sont élus pour 6 ans et que les administrateurs soumis à renouvellement les deux premières fois sont tirés au sort, il est procédé au tirage au sort («par une main innocente») des 2 administrateurs à renouveler dans un an.
Le tirage au sort désigne François Morin et Jean-René Paul

L'assemblée générale se félicite de la qualité des débats et des propositions menés par tous les présents. Elle mandate le bureau pour que soit rédigé et envoyé un communiqué de presse à la suite de cette AG.

En application de principe d'alternance géographique, la prochaine AG aura lieu à Paris.
Vous êtes ici : Accueil AG EDF GDF/Suez CR de l'AG ACA 20 janvier 2007