Communiqué de l'AG du 20 janvier 2007

Communiqué de l'Assemblée Générale d'ACA EDF GDF du 20 janvier 2007
L'Assemblée Générale d'Agents et Citoyens Actionnaires d'EDF et de GDF, réunie le 20 janvier 2007 condamne à nouveau le projet de fusion Suez/GDF qui conduit à la privatisation de GDF, contrairement aux engagements pris en août 2004 par Nicolas SARKOZY alors ministre de l'économie et des finances, ainsi qu'à la spoliation d'avoirs publics au profit d'intérêts purement privés. Dans son état actuel ce projet ne correspond même plus aux objectifs industriels du projet d'origine mis en avant par ses promoteurs, notamment en matière d'approvisionnements en gaz mieux sécurisés! ACA s'inscrira dans toutes les initiatives et entreprendra tous les recours possibles afin de s'opposer à ce projet (ou à toute autre solution de rechange) qui n'est toujours pas enterré pas ses auteurs.

ACA s'élève contre l'avis du Conseil Constitutionnel qui aggrave les effets sur les tarifs du gaz et de l'électricité de la nouvelle loi sur l'énergie en abolissant les tarifs réglementés pour les particuliers qui déménagent à compter du 1er juillet prochain et à terme pour tous les ménages. ACA mènera campagne auprès des candidats à l'élection Présidentielle, des Parlementaires, des élus locaux, des organisations de consommateurs, et des représentants des métiers impactés par cette décision, pour s'opposer à cette mesure qui, si elle reste en l'état, conduira à des prix fixés par les seuls fournisseurs sans références aux coûts de production et, ainsi, à des hausses de factures de 30 à 50%, comme c'est déjà le cas pour les professionnels depuis août 2005. Les profits exorbitants qui sont en vue pour les actionnaires d'EDF et GDF conduisent à une spéculation en bourse que ACA dénonce.

ACA ira dans les Assemblées générales d'actionnaires pour dénoncer et pour s'opposer à une logique dogmatique de libéralisation totale qui conduira à pénaliser l'ensemble des citoyens et des entreprises de notre pays. ACA rappellera que EDF et GDF sont en charge d'une mission de service public au service de l'intérêt général, que leurs tarifs doivent rester le reflet de leurs coûts réels et être compatibles avec un niveau de bénéfices et de dividendes pour les actionnaires qui doit impérativement rester raisonnable.
Vous êtes ici : Accueil AG EDF GDF/Suez Communiqué de l'AG du 20 janvier 2007