Adresse au Président de la République - Juillet 2016

________________________________________

     agents et citoyens actionnaires                                                                              

d’ EDF et GDF       pour le service public

_________________________________________

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

                              

                                                                                                                                       25 juillet 2016

                                        Adresse au Président de la République

Halte à l'affaiblissement industriel d'EDF

Nous, actionnaires minoritaires d'EDF, pour la défense de l'intérêt général et pour le service public, nous dénonçons les tentatives d'affaiblissement industriel d'EDF qui ont toutes pour effet la perte de valeur de ce groupe au profit d'intérêts privés et aux dépens de la Collectivité et des consommateurs d'électricité.

Nous nous y opposons et nous engagerons toutes les actions nécessaires pour défendre les droits des citoyens et des actionnaires minoritaires.

Que font les pouvoirs publics actuels, actionnaires majoritaires d'EDF?

1. Ils annoncent et préparent la privatisation du Grand Réseau de Transport d'Electricité 400 kV (le RTE, filiale à 100% d'EDF). Celui-ci est un bijou de famille des français déjà payé par leurs factures. Une privatisation en vendant ses actions à la finance et à l'assurance. Et demain ces grands actionnaires privés obtiendront des hausses de tarifs pour leur accorder des dividendes élevés. Et demain, les autoroutes françaises de l'électricité seront engorgées par des transits dus à la spéculation européenne de l'électricité qui conduiront à des risques accrus de pannes générales.

2. Ils veulent imposer la fermeture anticipée de la centrale de Fessenheim, encore rentable et sûre, en ne proposant qu'une indemnisation ridicule au regard de la valeur de l'énergie qu'elle produit. Un manque à gagner qui conduira à des hausses des factures d'électricité

3. Ils veulent qu'EDF engage maintenant la construction de 2 centrales nucléaires en Angleterre. Ce projet appelé Hinckley Point est estimé à 24,5 milliards d'euros (au moins). Une somme énorme, équivalent à 800 euros pour chacun des 30 millions de ménages français! Pour des risques industriels et financiers importants alors qu'il est urgent d'attendre au moins quelques années pour évaluer son intérêt pour le futur. Ces risques seront supportés par EDF et les seules choses qui seront garantis seront les profits des banques qui prêteront pour ce projet. Et qui payera? Les français par leur facture d'électricité.

C'est Mr Macron, ancien bébé-banquier, qui est à la manoeuvre pour le RTE et le projet anglais. C'est Mme Royal qui est à la manoeuvre pour Fessenheim pour soigner son image écologiste. Tout cela sous la présidence Hollande.

Nous disons au Président de la République: HALTE, Dites stop à tout çà!

Pas question qu'EDF soit victime des manœuvres du Pouvoir politique actuel.

 

Télécharger le Communiqué

Vous êtes ici : Accueil Communiqués Adresse au Président de la République - Juillet 2016